Regards sur la société et la famille dans Okilélé et L’Enfant Océan : valeurs, représentations de soi et de l’autre

Autores

  • Anne Studer

Resumo

On trouve dans la littérature pour la jeunesse, en particulier lorsqu’elle s’ouvre à d’autres cultures, un endroit pour lire et comprendre le monde, dans sa mouvance, sa richesse, sa diversité et sa différence. Okilélé et L’Enfant Océan sont deux oeuvres françaises de la fi n du XXe siècle. Okilélé est un album illustré écrit pour de très jeunes lecteurs, tandis que la lecture de L’Enfant Océan est recommandée à partir de onze ans par l’éditeur. Chacune des deux histoires s’inscrit dans une société donnée, à une époque donnée. Dans la famille ou dans la société, les valeurs, tout comme la représentation de soi et de l’autre, sont des thèmes communs aux deux oeuvres, qui posent en particulier la question de la différence.

Downloads

Publicado

01-06-2013

Como Citar

Studer, A. (2013). Regards sur la société et la famille dans Okilélé et L’Enfant Océan : valeurs, représentations de soi et de l’autre. Revista Aprender, (33), 132–139. Obtido de http://aprender.esep.pt/index.php/aprender/article/view/102